Mode

Les pratiques sexuelles à adopter avant, pendant et après la grossesse

La pénétration n’est pas la seule chose qui importe lors de l’acte sexuel. En effet, il existe plusieurs et différentes manières de s’aimer à découvrir tant pour le papa que pour la maman. La grossesse est même capable d’ouvrir des horizons nouveaux pour l’acte.

L’utilisation de sex toys et la masturbation :

Que ce soit accompagnée ou toute seule, se procurer du plaisir outre l’acte sexuel est possible. Les godemichets, les vibromasseurs, les boules de geishas, etc. Il existe plusieurs instruments afin de vous y aider. Par de simple caresse ou par pénétration, l’extase n’est pas souvent très loin. Il faut quand même faire attention à ne pas employer les mêmes instruments avant, pendant et après la grossesse.

Effectivement, il est nécessaire de se renseigner et d’adapter les envies selon la situation car il y a des pratiques qui sont à éviter pour mesure de précaution lorsque le bébé est en route. Les boules de geisha pourront par exemple aider à la rééducation de votre périnée après l’accouchement. Comme quoi allier utilité et plaisir est tout à fait possible.

La langue, un organe du plaisir :

Exactement comme il y a plusieurs manières de faire l’amour, l’organe sexuel n’est pas la seule chose pouvant être utilisée pendant un rapport. En effet, pour beaucoup de couple, le sexe oral suffit parfois à faire plaisir à l’autre. Un cunnilingus pour madame, une fellation pour monsieur, ou même les deux à la fois en adoptant la fameuse position 69, comme ça, il n’y aura pas de jaloux.

Un bain peut aider

Si vous preniez un analgésique en vente libre pour vous aider avec une douleur post-partum, vous pourriez en prendre avant de faire l’amour. De plus, un bain chaud au préalable peut aider à détendre votre corps. Si la douleur et les brûlures surviennent après une relation sexuelle, vous pouvez appliquer de la glace enveloppée dans une serviette sur la zone afin de soulager une partie des malaises.

Opter pour une position qui vous met à l’aise

Si une telle position vous fait mal, vous pouvez essayer d’autres positions pendant votre relation sexuelle. Pour ce qui est du sexe, il existe de nombreuses façons différentes de faire la chose. Si votre position de départ vous fait mal, essayez quelque chose de différent. Vous devrez peut-être en expérimenter quelques-unes avant de trouver celle qui élimine la pression de toutes les zones douloureuses, mais vous permet néanmoins de contrôler la profondeur de pénétration et vous procure le plaisir dont vous avez besoin.

Utilisez la lubrification

Souvent, les changements qui se produisent dans votre corps sont dus aux fluctuations de vos hormones. Lorsque cela se produit pendant la période post-partum, certaines femmes ressentent une sécheresse vaginale et une sensibilité accrue. Utiliser la lubrification peut aider avec cette sécheresse et peut rendre les relations sexuelles moins douloureuses.

Si le plaisir ne vient pas seulement des rapports sexuels. N’hésitez pas d’explorer d’autres options et n’ayez pas peur d’expérimenter une stimulation orale ou manuelle, surtout si vous ressentez des douleurs lors de la pénétration. Qui sait, vous trouverez peut-être que vous éprouvez plus de plaisir et de meilleurs orgasmes avec d’autres façons que vous n’avez pas essayées avant.

Va lentement

Allez-y doucement, surtout au début. Ce n’est pas le moment de faire du sexe intense ou agressif. Chaque chose à son temps. Comme la plupart des choses dans la période post-partum, lente et régulière gagne la course. Prenez le temps de vous explorer et de faire des préliminaires. Attendez que votre corps se détende et bien prêt avant de passer à la pénétration. Si vous êtes stressé ou anxieux, cela peut prendre plus de temps pour que vous soyez excité.

Sexe après la grossesse

Le sexe après la grossesse est souvent retardé de plusieurs semaines ou mois et peut être difficile et douloureux pour les femmes. Les blessures au périnée ou les interventions chirurgicales pendant l’accouchement peuvent provoquer un dysfonctionnement sexuel. Une activité sexuelle autre que les rapports sexuels est possible plus tôt, mais certaines femmes éprouvent une perte prolongée de désir sexuel après l’accouchement, ce qui peut être associé à une dépression postnatale. Les problèmes communs qui peuvent durer plus d’un an après la naissance sont un désir plus grand de l’homme que de la femme et une détérioration de l’image corporelle de la femme.

De nombreux médecins recommandent d’attendre quatre à six semaines avant de reprendre le sexe pour permettre au col de se fermer, au saignement (connu sous le nom de lochia). Une fois que vous avez décidé que vous êtes prêt à reprendre le jeu, vous pouvez essayer de réduire au minimum les douleurs que vous pouvez ressentir après un rapport post-partum. Assurez-vous de parler avec votre partenaire à l’avance de toute anxiété que vous ressentez. Cependant, vous pouvez gérer certaines douleurs moins importantes avec plusieurs astuces données dans cet article.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*