Voyage

Séjourner en Argentine pour explorer Salta et sa surprenante région

La région de Salta constitue plus précisément la partie argentine frontalière du Chili et de la Bolivie. De par les particularités de ses paysages, elle répond grandement aux attentes des voyageurs assoiffés d’aventure. La région est traversée par des chaînes de montagnes dans un environnement désertiques et arides. Certains sommets atteignent même les 6 000 mètres. Si vous souhaitez découvrir cette région surprenante durant votre voyage en Argentine, les lieux suivants sont à inclure dans votre programme.

La ville de Salta, « la belle » durant son séjour en Argentine

La capitale de la province de Salta est la porte d’entrée de cette magnifique région dépaysante. Cette ville se démarque particulièrement par ses caractéristiques. Elle est la plus coloniale et la plus andine de cette partie de l’Argentine. Ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle Salta la linda ou Salta la belle. Dans son centre historique, la balade est agréable dans des ruelles bordées de bancs ombragés par des palmiers, des églises, des boutiques de souvenirs…

La colline Cerro San Bernardo accessible en téléphérique est un point idéal pour admirer la ville depuis une altitude de 1 454 mètres. Goûter à des spécialités locales est une expérience immanquable à Salta durant son voyage en Argentine. Il faudra donc profiter du charme de cette ville avant d’emprunter la route vers les paysages extraordinaires de la région.

La Quebrada de Humahuaca et la colline aux sept couleurs

En poursuivant l’aventure au nord de la ville vers la province de Jujuy, les voyageurs passeront par une route en lacets bordée de forêts subtropicales humides. Ensuite, le voyage se poursuit vers la Quebrada de Humahuaca. Il s’agit en effet d’une vallée fertile où on retrouve une étendue de cactus. Il faut dire que le long de ce paysage, le panorama change d’une vallée à l’autre. Les couleurs sont changeantes et passent notamment du jaune au vert, en passant par le bleu. Ce sera endroit pour faire de jolies photos durant une escapade en Argentine.

Le trajet se poursuit ensuite vers le village de Purmamarca au pied de la grandiose colline aux sept couleurs. Cette dernière invite réellement à la balade pour la voir de près. Cet arrêt sera donc une occasion d’admirer un chef-d’œuvre de mère Nature. Après avoir quitté cette merveille, il est aussi intéressant de découvrir Las Salinas Grandes, un petit désert de sel de 120 km², pour ensuite rejoindre l’altiplano et San Antonio de Los Cobres.

L’altiplano et San Antonio de Los Cobres

En traversant l’altiplano, l’on fait face à un paysage aride unique avec les lamas et les vigognes en décoration. À San Antonio de Los Cobres, les voyageurs seront à environ 4 000 mètres d’altitude. En arrivant dans cette ville plus ou moins isolée, l’on se sent un peu perdu. Malgré tout, la quiétude y offre la détente avant de poursuivre le voyage. Sur place, il est vivement conseillé d’expérimenter des spécialités de la région préparées à base de quinoa. Cette céréale y est élaborée dans la cuisine sous toutes les formes, en risotto, potage, soufflé, galette, etc.

Il y en aura pour tous les goûts. Un voyage dans la région de Salta peut être long, tellement les choses à voir et à faire y sont nombreuses. L’itinéraire dépendra donc des envies de chacun et également de la durée du séjour. Dans le cas où le temps ne manque pas, il est possible d’élargir l’horizon et de rejoindre des sites comme la vallée de Calchaquiès, ou la ville de Cafayate avec ses vignobles en haute altitude.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*