Mode

Astuces pour faire manger des légumes aux enfants

Les brocolis, les épinards, les poireaux, les choux, etc. Les légumes sont bien souvent les pires ennemis de la plupart des enfants, même s’il y en a qui les apprécie, ce qui est un véritable problème pour les mamans qui sont déjà débordées de travail. Pourtant, les légumes sont essentiels pour leur croissance et leur santé grâce aux fibres, minéraux et vitamines qu’ils apportent. S’ils rechignent devant leurs assiettes de légumes, il n’y a pas de panique. Il existe en effet quelques ruses qui sont très pratiques afin de les en faire manger.

Adoptez la technique de camouflage de légume !

Même pour nous les adultes, qu’est ce qui serait le meilleur, un soufflé au gruyère avec des carottes ou juste de simples carottes à la vapeur ? Vous l’aurez compris, le but ici est de bien camoufler les légumes sans qu’ils le sachent.

Sans oublier la sauce tomate aux poivrons ou aux oignons, les quiches aux légumes, les nuggets poulet-légumes, les frites de carottes ou de courgettes, etc. Dans le but de faciliter l’introduction de ces divers légumes, rien de mieux que de les en faire manger sans qu’ils le sachent.

La méthode plus douce, allez-y de manière progressive :

Il est inutile de les forcer à manger des légumes. Au contraire, une autre méthode consiste à les en faire manger progressivement, en sous-dosant la quantité des légumes. Les introduire par la suite avec de plus en plus de quantité au fil du temps. Ainsi, ils pourront s’habituer aux saveurs étranges des légumes qui sont encore étranges pour eux.

Ajouter des légumes discrètement dans ses plats préférés.

Si votre enfant aime les pâtes, la pizza et la purée de pommes de terre, la meilleure chose à faire est de modifier certains de ses aliments préférés en ajoutant des légumes. C’est facile et c’est un moyen idéal de leur faire manger des légumes sans même s’en rendre compte. Le plus simple est d’ajouter discrètement des légumes dans des recettes communes pour les enfants:

Sur une pizza classique au jambon et au fromage, ajoutez des petites courgettes ou des tomates en dés, ou des morceaux de cœurs d’artichauts. Ornez l’omelette avec des petits pois, des courgettes coupées en dés ou des poivrons. Dans le gratin de pâtes traditionnel, ajoutez les champignons, les épinards et les carottes tranchées.

Dans une purée de pommes de terre maison, ajoutez quelques tranches de carottes et un peu de fromage râpé: faites une belle purée avec une couleur appétissante!  Vous pouvez également les surprendre avec des recettes comme les navets frits, les courgettes salées ou les madeleines de carottes.

Ajoutez une présentation amusante

Pour faire manger des légumes aux enfants, rien de tel qu’une présentation amusante. C’est à vous de faire preuve de créativité lorsque vous concevez des plats amusants! La plaque “fellow face” est un classique très efficace. L’idée est de dessiner un visage avec les légumes: haricots verts pour les cheveux, tomates cerises pour les yeux, courgettes en tranches pour les joues. Vous pouvez trouver des idées intéressantes en consultant internet.

Offrez-leur la possibilité de cultiver ceux qu’ils mangent

Donnez-leur la possibilité de cultiver ce qu’ils mangent. Les enfants seront fiers des tomates ou des petites herbes qu’ils ont cultivées et récoltées, alors ils adoreront les manger! Si vous avez un jardin, c’est facile. Dans votre jardin, joignez un espace réservé à votre enfant.

Ils apprendront comment planter, arroser les légumes et comment désherber. Choisissez des variétés qui poussent vite afin que les enfants voient rapidement le fruit de leur travail: tomates cerises, fraises, carottes, etc. Si vous avez une terrasse ou un balcon, il est très facile d’installer de petites plantations; à base de plantes bien sûr, mais aussi des tomates cerises et des fraises.

Planifier un horaire régulier et strict

Les enfants doivent manger toutes les trois à quatre heures: trois repas, deux collations et beaucoup de liquides. Si vous prévoyez cela, le régime alimentaire de votre enfant sera beaucoup plus équilibré et il sera moins grincheux, car il ne sera pas affamé. Vous pouvez mettre une glacière dans la voiture quand vous sortez avec vos enfants. Vous pouvez la garder en réserve avec des carottes, des bretzels, du yogourt et de l’eau pour que vous n’ayez pas besoin de restauration rapide.

Un bon dîner ne doit pas forcément être sophistiqué, mais il doit être équilibré: pain complet, riz ou pâtes; un fruit ou un légume. Une source de protéines comme la viande maigre, le fromage ou les haricots. Certaines mamans préparent souvent des soupes simples ou des piments mexicains à l’avance et les congèlent à l’heure du dîner. Elles les réchauffent après et ajoutent du pain de grains entiers et un bol de pommes coupées ou de melon pour compléter le repas.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*